DIY / Patiner les pots en terre cuite

par Aurelie

La couleur orange vif des pots en terre cuite neufs peut parfois dénoter sur le balcon. Moi qui privilégie les plantes aux tons vert foncé ou argentés, par exemple, je ne suis pas du tout fan de leur aspect neuf.

N’étant pas de nature particulièrement patiente, j’ai testé au fil des ans différents trucs de jardiniers pour patiner les pots en terre cuite et leur donner une touche plus claire, ou moussue. Je me suis dit que ce serait chouette de les partager avec vous. Cela ne coûte rien et c’est une occasion de sortir ses pinceaux sans avoir peur de dépasser !

Vieillir les pots en terre cuite : le matériel

Il existe plusieurs méthodes pour donner un aspect vieilli ou patiné aux pots en terre cuite neufs. Je n’aime pas beaucoup celle qui préconise d’utiliser l’engrais liquide (je préfère le garder pour les plantes, et ne pas en mettre plus que nécessaire dans la nature). Ainsi je privilégie le yaourt et la mousse. Il vous faudra donc:

  • Du yaourt. J’ai une fâcheuse tendance à toujours avoir un yaourt périmé dans mon frigo. Je l’utilise pour me faire un masque pour les cheveux, ou parfois, pour vieillir mes pots. S’il est entier et bien crémeux, c’est encore mieux.
  • De la mousse. A cueillir dans les forêts, les parcs, les parkings, sur les vieilles pierres. Essayer d’enlever le plus de terre possible et ne garder que le vert, et donc les spores.
  • Un pinceau. Celui qui traine dans la boite à outils fera très bien l’affaire.

Le yaourt crée un environnement acide propice au développement de la mousse. Utiliser les deux ensemble permet d’obtenir un résultat plus rapide, mais rien ne vous empêche de n’utiliser que du yaourt ou de le diluer avec de l’eau. Testez, expérimentez, cela ne coûte rien !

Comment procéder

Il suffit de préparer une petite tambouille en mélangeant le yaourt et la mousse émiettée, puis d’en badigeonner la surface extérieure des pots en terracotta.

On peut tenter de couvrir toute la surface pour un effet régulier. Ou au contraire, laisser plus de place au hasard en appliquant la mixture façon Pollock.

Si le pot en terre cuite est sec, lors de l’application la terre absorbera rapidement le yaourt. Il faudra peut être repasser un couche pour donner plus de surface à la mousse pour se développer. Pour éviter cela, on peut tremper le pot au préalable dans de l’eau. La terre cuite est déjà imbibée et elle absorbera moins la mixture lors de l’application. Dans ce cas il y aura moins de yaourt sur le pot et l’effet patine sera moins marqué.

Une fois préparés, il faudra laisser les pots à l’extérieur. Les placer à l’ombre, si possible à un endroit où ils ne seront pas à l’abri de la pluie. La mousse apparaitra après environ deux semaines. On peut aussi les enfermer dans un sac en plastique pour permettre le développement des mousses, mais je ne l’ai jamais fait.

Lorsque le pot sera pourvu d’une plante, l’arrosage donnera à la mousse l’humidité dont elle a besoin pour vivre. Et vous voilà avec de nouveaux vieux pots parfait !

***

Connaissiez-vous ce truc de jardinier? Vous pouvez retrouver d’autres DIY botaniques sous l’étiquette DIY 🙂

Découvrez aussi

Un petit mot?

les mains dans la terre, la tête dans les étoiles
Bienvenue sur Kinoette, un blog inspiré par la nature. Je suis Aurélie, et j'écris ces billets depuis la table de ma cuisine dans le Piémont.

Acceptez-vous l'utilisation de cookies sur ce blog? Oui Info