La panzanella, une salade de tomates italienne

par Aurelie

Connaissez-vous la panzanella? En ces temps d’abondance de tomates au potager et sur les étals des marchés, je ne pouvais pas partir en France sans partager avec vous cette recette simple et délicieuse. Rafraîchissante et nourrissante, elle sauve mes repas de midi lorsque sévit la canicule.

Il y a eu un avant et un après panzanella. Et si comme moi vous adorez les tomates, cette recette pourrait marquer un tournant dans votre vie. La panzanella est une délicieuse salade d’été, qui peut se préparer à l’avance et permet de recycler le pain devenu dur.

La panzanella, qu’est-ce que c’est?

Une salade, originaire de Florence, à base de pain toscan rassis et tomates. Evidemment, chaque mamma a SA version de la panzanella (enfin, LA version). On débat sur les méthodes pour mouiller le pain, couper les tomates, s’il faut ajouter des concombres ou des rondelles d’oignons. Pour une recette facile et casalinga (« maison ») faite un peu a sentimento c’est le comble. Mais c’est aussi pour cela que j’aime l’Italie, on prend les recettes les plus simples très sérieusement !

Les ingrédients de la panzanella

Must have

Le pain – La panzanella se prépare traditionnellement avec du pain toscan (qui est un pain sans sel, farine blanche et complète). Si vous n’en avez pas sous la main (je vous rassure, je n’en trouve pas non plus ici dans le Piémont – ah, les particularités régionales de l’Italie <3) préférez un pain de type campagnard, une miche de pain à la mie tendre.

Les tomates – préférer des tomates riches en jus, comme les coeur de boeuf ou les tomates poire par exemple, éviter juste les tomates cerises qui ont peu de jus et de chair.

L’oignon – en Italie l’oignon cru de prédilection est le rouge (genre Cipolla di Tropea) mais les oignons nouveaux blancs font très bien l’affaire. Pour adoucir le goût de l’oignon, on peut le faire dégorger, une fois coupé en fines tranches, dans un mélange à part égale d’eau et de vinaigre blanc pendant 1/2 heure minimum.

Feuilles de basilic – à couper grossièrement avec les doigts.

Variations autour d’un classique

Selon les envies et ce que l’on trouve dans le frigo:

Concombre (privilégier les concombres de type italien, les petits verts foncés), céleri, fleurs de câpres sous vinaigre (mon talon d’Achille), oeufs durs, olives, thon, anchois…

Proportions et préparation

Proportions pour deux (a sentimento – au pif)

  • pain rassis (4 à 6 tranches environ. Attention le pain reprendra du volume une fois réhydraté!)
  • 2 à 4 tomates bien mures mais fermes
  • 1/2 oignon
  • 15 feuilles de basilic
  • huile d’olive, vinaigre blanc, sel
  • autres ingrédients selon les envies

Préparation

Au moins une heure avant la dégustation.

Tailler l’oignon en tranches très fines et le mettre à dégorger dans un petit bol.

Enlever la croûte du pain, le tailler en cubes d’un ou deux cm de côté, le placer dans un saladier.

Tailler les tomates en cubes, les placer dans un bol à part et conserver le jus. J’assaisonne directement les tomates pour leur faire rendre un peu de jus extra avec huile, vinaigre et sel.

Utiliser un mélange de jus de tomates, un peu d’eau, trois cuillères d’huile d’olive et une cuillère de vinaigre blanc pour mouiller le pain, en mélangeant bien. Le pain doit être humide mais pas gorgé de liquide.

Incorporer les autres ingrédients, mélanger, rectifier l’assaisonnement.

Laisser reposer au moins une heure au frigo afin que les saveurs se marient, et sortir un quart d’heure avant le repas.

Conservation

Les tomates assaisonnées tendent à devenir acides, mieux vaut préparer cette salade quelques heures avant dégustation, ou le soir pour le lendemain afin d’en apprécier toute la fraîcheur et le goût divin.

***

La tradition paysanne italienne nous offre des idées simples, goûteuses et nourrissantes qui permettent d’utiliser les légumes de saison sans gaspillage. Ces recettes sont peut-etre moins connues car elles ne sont pas présentes dans les livres de cuisine, mais j’apprends à les connaître. J’aimerais en partager quelques-unes ici, car elles trouvent naturellement leur place dans une démarche vers une vie plus simple, en accord avec les saisons.

J’espère que cette petite incursion cuisine vous aura plu et qu’elle vous aura donné des idées ! La Panzanella vous connaissiez?

 

Et hop j’ai préparé un visuel si comme moi vous êtes un peu accro à Pinterest 😉

Découvrez aussi

Un petit mot?

6 commentaires

Patricia 5 septembre 2018 - 4:59

C’est une recette que je découvre à travers ton billet. Je ne manquerai pas de tenter de la réaliser ce week-end. Je suis sûre que ma petite tribu va adorer tester cette nouvelle salade.

Répondre
Aurelie 8 septembre 2018 - 2:25

Oh oui teste et tu m’en diras des nouvelles! Tomate, pain et huile d’olive, que demander de mieux 🙂

Répondre
Christine Turgeon 20 août 2018 - 9:24

Oh! J’ai tellement envie d’en manger. J’adore les tomates et il est certain que je finirai pas essayer cette recette.

Répondre
Aurelie 22 août 2018 - 7:43

Hello Christine, je suis contente que la Panzanella t’inspire ! J’avoue que ça me fait le même effet quand je vois les photos, ou quand j’ai rédigé l’article, j’avais trop envie d’en manger 🙂 J’espère que cela te plaira ! À bientôt

Répondre
Céline 17 août 2018 - 3:27

Gourmandise, gourmandise. 🙂 Merci pour cette super idée de recette simple, gourmande, colorée et de saison ! Les tomates poussent à une vitesse folle dans le potager et c’est un plaisir que de varier les recettes, je note donc précieusement celle-ci de même que tes conseils et vais m’empresser de l’essayer. Merci ! A bientôt !

Répondre
Aurelie 17 août 2018 - 9:24

Hello Céline, merci de ton gentil message! Au sujet de la Panzanella tu m’en diras des nouvelles 🙂 Si en plus tu as des tomates du potager tu as beaucoup de chance et je suis sure qu’elle n’en sera que meilleure. À bientôt et bonne fin d’été ?

Répondre
les mains dans la terre, la tête dans les étoiles
Bienvenue sur Kinoette, un blog inspiré par la nature. Je suis Aurélie, et j'écris ces billets depuis la table de ma cuisine dans le Piémont.

Acceptez-vous l'utilisation de cookies sur ce blog? Oui Info