Jardiner sur le balcon en automne

par Aurelie

Pendant des années, l’automne et la rentrée ont pour moi signifié un changement de décor, parfois de pays. Et donc une nouvelle chambre ou un appartement provisoire à m’approprier pour m’y sentir bien.

J’avais mon petit «kit déco» qui trouvait toujours sa place dans mes valises. Des photos, une guirlande lumineuse (un must dans les cités U en Allemagne) et mon mug fétiche.

A cela, j’ai toujours essayé de rajouter quelques plantes faciles d’entretien et pas trop coûteuses. Cela n’était pas forcément la période idéale pour se mettre à jardiner, je me fournissais au marché ou dans les grandes surfaces, mais pourquoi attendre le printemps pour rendre le quotidien plus végétal ?

J’ai donc eu envie de partager ici quelques idées pour le balcon en automne. Que vous veniez d’enménager dans un nouvel endroit, ou que vous cherchiez à profiter des belles journées d’Octobre. Les calendrier des travaux au jardin sont facilement repérables en ligne et je ne me sens pas trop calée sur le sujet. J’ai préféré me concentrer sur trois aspects: l’aménagement du balcon en automne, le potager de balcon tardif et la préparation du printemps.

J’espère que cela vous inspirera à passer du temps dehors et à vous faire plaisir avec le végétal. Il n’y a pas que le printemps pour amorcer un nouveau départ !

 

Aménager son balcon en automne

Pas question de laisser le balcon nu et tristounet à la fin de l’été ! Avec quelques petites touches et sans trop de frais, il peut devenir la pièce idéale pour siroter un thé en profitant du soleil d’automne. Un vrai prolongement de la maison. Pour ma part j’essaye de ne pas trop l’encombrer. En effet j’y passe tout de même moins de temps qu’en été, et donc il pourrait vite devenir un peu «fouilli». Voici quelques idées:

Installer des plantes résistantes pour l’automne

J’installe 1 ou 3 pots seulement, c’est suffisant pour une touche colorée et de saison. Mes préférées?

La Bruyère d’hiver Je suis une fan absolue de la bruyère, qui me rappelle l’Aquitaine de mon enfance et les paysages de Snowdonia. Les variétés d’hiver fleurissent pendant des mois, sont rustiques et demandent très peu de soins (leur ennemi juré est l’humidité stagnante).

Le Chrysanthème Malgré son étiquette de fleur des morts (ce qui n’est pas le cas dans toutes les cultures, soit dit en passant J) c’est l’une de mes préférées. Facile à cultiver, ses fleurs durent jusqu’au début de l’hiver. Ceux que j’aime le plus sont les variétés pompons aux teintes rosées – violettes délicates.

Se créer un coin cosy intérieur-extérieur

Sortir les plaids Mon balcon n’est pas à l’abri de la pluie, je constitue donc un petit «Kit» dans un panier que je peux facilement rentrer à l’intérieur lorsqu’il fait mauvais temps. Mon kit cosy contient un plaid et un joli coussin, simple et efficace.

Apporter une touche de lumière Ma fidèle guirlande d’extérieur qui se voit dans cet article a rendu l’ame après des années de bons et loyaux services. Les guirlandes style guinguette me font de l’oeil mais je préférerais des couleurs plus douces qui se marient bien avec la lumière de l’automne. Pour le moment, par souci d’économie, je me contente d’une jolie bougie qui change totalement l’athmosphère du balcon maintenant que la nuit tombe plus tôt.

Jouer sur les matières et les couleurs Un petit panier ou une caisse en bois pour la chaleur des matières naturelles. Une couronne de branches de saison pour les couleurs et le message de bienvenue qu’elle transmet. Ces petits détails simples et faciles peuvent aider à rendre accueillant un nouvel espace en un clin d’oeil.

 

Créer un jardin potager en automne sur le balcon

Vous venez d’enménager et l’envie de potager vous démange? L’automne n’est pas la saison la plus propice pour les cultures potagères (les légumes d’hiver se préparent assez tôt dans l’année) mais on peut tout de même cultiver quelques légumes sur le balcon !

-Semer radis, navets et carottes (choisir les variétés rapides)

-Semer du mesclun: salades, roquette, épinards, mache, mizuna… (voir mon article sur les salades en cagette )

-Pourquoi ne pas installer un petit laurier sauce dans un pot? Ses feuilles parfumeront divinement les soupes de courge.

-Mettre en place les fraisiers pour qu’ils soient bien vigoureux au printemps, et les framboisiers

-Si vos pots sont vides mais que vous ne souhaitez pas y placer des plantes avant le printemps, pourquoi ne pas y semer des graines de moutarde? C’est un fabuleux engrais vert qui préparera la terre pour le printemps prochain, et qui donnera une touche verte et gaie au balcon.

 

Préparer le printemps

Les semis d’automne

Chaque année, c’est la même chose: dès les premiers rayons de soleil printaniers, je me munis de palette et terreau pour attaquer les semis. C’est alors que je me souviens que certaines graines de ma sélection se plantent en automne pour le printemps suivant. Et à chaque printemps, je me fais une petite note mentale: en septembre, je serai plus organisée et je préparerai la belle saison dès l’automne. Et c’est maintenant!

Quand on y pense, semer à l’automne a du sens: la nature confie ses graines au vent à la fin de l’été et non au printemps. Semer en automne permet d’offrir aux graines qui en ont besoin la période de froid nécessaire à leur germination. C’est notamment le cas de certaines plantes vivaces (qui vivent plus qu’une saison). En faisant mes recherches j’ai découvert cet article inspirant, même si je ne plante pas en godets et que je n’ai pas de jardin.

Un paquet de graines n’est pas un investissement trop important, alors pourquoi ne pas tester. Cette année, je teste avec ces graines que j’ai toujours voulu voir pousser:

  • Pavot de Californie
  • Nigelle de Damas (l’autre moitié des petites graines offertes par Noémie)
  • Ancolie
  • Echinacée pour mon coin médicinal
  • mélange prairie fleurie au pif un peu partout dans les pots

Les bulbes pour le printemps

Ce qu’il y a de chouette avec les bulbes, c’est qu’on les met en place et après, on les oublie jusqu’aux premiers beaux jours. J’en plante depuis que je suis petite et j’ai toujours aimé cela !

Le choix des plantes est assez limité dans mes jardineries, on est loin des magnifiques étals des Pays Bas, aux mille espèces de tulipes. Et je suis bien trop paresseuse pour me mettre à feuilleter les catalogues spécialisés. Cependant au delà des classiques tulipes, perce-neige et jascinthes, deux de mes fleurs préférées sont aussi des bulbeuses: l’Anémone et le Renoncule. Toutes deux peuvent être cultivées en pot (d’au moins 30 cm de profondeur) et se plantent maintenant. C’est le moment ou jamais, et cette année je ne veux pas rater l’occasion !

Les fleurs d’hiver

Cette liste d’idée ne serait complète sans que je mentionne ma plante préférée d’entre toutes, que je n’ai jamais osé cultiver faute de balcon à mi-ombre: la magnifique Hellébore.

Depuis que j’ai rédigé cet article sur le poison garden, la Rose de Noël m’a toujours fascinée. Je vous la signale, si vous bénéficiez d’un emplacement adéquat. Et j’espère qu’un jour nous aurons un petit Jardin où lui trouver une place <3

***

J’espère vous avoir inspirés par cette compilation idées pour l’automne au balcon. Tant de belles journées nous attendent encore, pourquoi ne pas se lancer dans un petit projet botanique? Et n’hésitez-pas à partager d’autres idées en commentaire, je suis curieuse !

A bientot et bons premiers jours d’automne <3

Découvrez aussi

Un petit mot?

2 commentaires

Irène 2 novembre 2018 - 11:19

J’ai enfin un balcon j’espère y mettre de la bruyère, ton article m’a donné très envie 😀
tu as des conseils d’endroits où en acheter ou commander ? (pour les guirlandes je suis intéressée aussi je vais prendre le temps de chercher^^)

Répondre
Aurelie 3 novembre 2018 - 2:35

Hello Irène, c’est une super nouvelle ce balcon, un nouvel endroit pour faire des expériences et se faire un mini apéro!
Pour la bruyère je ne peux pas trop te conseiller car pour mes balcons je vais chez un pépiniériste près de chez moi en Italie qui fait tout pousser dans ses serres, et ici on a beaucoup de plantes de terre de bruyère. Si tu vas en weekend en Bretagne tu pourrais trouver ton bonheur? Sinon franchement moi mes premières bruyères en France je les avais prises au supermarché, ce n’était pas le mieux question « acclimatation » car les plantes arrivent souvent de serres en Hollande, mais les bruyères sont assez résistantes pour tenter sans dépenser trop de sous. Pareil pour les cyclamens, cela permet de décorer « de suite » le balcon et c’est moins déprimant quand on regarder dehors au mois de novembre 😉
Alors par contre pour les guirlandes, je suis allée refaire un tour sur le site « la Case de Cousin Paul » où ma soeur m’avait pris des guirlandes lumineuses qui vont aussi à l’extérieur, et j’ai vu qu’ils font aussi maintenant des guirlandes guinguette! Une piste à explorer car je trouve que la qualité est bien (MAIS elles sont chiantes à nettoyer).
Bon aménagement!

Répondre
les mains dans la terre, la tête dans les étoiles
Bienvenue sur Kinoette, un blog inspiré par la nature. Je suis Aurélie, et j'écris ces billets depuis la table de ma cuisine dans le Piémont.

Acceptez-vous l'utilisation de cookies sur ce blog? Oui Info