Itinéraire entre pépinières et jardins du Lac Majeur

par Aurelie

Depuis l’été dernier mon amour grandissant pour le Piémont a rencontré mon côté plant lady, et de ce mariage est né un projet un peu particulier.

Tout a commencé lorsque j’en ai eu un peu assez de la vision édulcorée et complètement cliché de l’Italie sur Instagram. La Péninsule est un territoire vibrant, plein de contrastes, à l’âme complexe et difficile à saisir. Le Piémont, moins connu que les gondoles de Venise, ne fait pas exception. C’est une région gorgée d’histoire, celle des rois d’Italie, des rizières aux reflets de ciels, des vins somptueux, des lacs romantiques. Le caractère pragmatique et travailleur des piémontais me rappelle celui des Cévennes où a grandi ma maman.

Il y a tellement de choses à découvrir dans le Piémont, mais les informations sont rares ou se limitent aux catégories des guides de voyage. C’est pour cela que j’ai eu envie de partager mes bonnes adresses, qui refléteront naturellement ce que je recherche en voyage comme au quotidien: productions locales, sites pleins d’histoire, paysages simples et beaux, facilement accessibles. J’espère ainsi vous présenter mon Italie du coeur, loin des clichés, avec une touche de quotidien.

Bonnes adresses et carte Mapstr

La technologie nous vient en aide, et après quelques recherches j’ai décidé de créer ma carte mapstr (mon nom d’utilisateur est @kinoette) dans laquelle petit à petit je renseigne mes recommandations et découvertes. On peut utiliser mapstr sur son smartphone, mais aussi sur ordi, donc personne n’est laissé de côté !

J’espère de tout cœur que ce format vous plaira, que vous envisagiez de visiter le Piémont ou que vous aillez simplement envie de vous évader en découvrant une autre région à travers cet article. D’ailleurs, n’hésitez-pas à me signaler en commentaire si vous aimeriez que je renseigne d’autres catégories d’adresses – ou peut-être avez vous un endroit magique à partager avec nous?

Je vous emmène sur les rives d’un des plus beaux lacs du monde avec mon premier thème.

Pépinières et jardins du Lac Majeur en Italie

Le Lac Majeur est le plus grand des lacs préalpins qui se trouvent au nord de l’Italie. C’est un lac d’origine glaciale et ses rives baignent la Lombardie, le Piémont et la Suisse. Les reliefs qui l’entourent le mettent à l’abri des vents du nord. La beauté de ses paysages et la douceur de son climat ont été une grande source d’inspiration pour les artistes et poètes, et ont encouragé les riches familles à y créer de magnifiques villas entourées de jardins. Cela explique ce qui suit.

Au bord du lac, la présence de ces résidences de villégiature a naturellement encouragé le développement de pépinières spécialisées, dont certaines historiques, en particulier pour les plantes acidophiles ou les orchidées. Certaines ont gagné avec les années une solide réputation internationale et ont participé à l’introduction des camélias, azalées et rhododendrons en Europe.

Les Pépinières du Lac

La Camelia d’Oro

à Oggebbio (VB): une toute petite pépinière spécialisée, créée à l’intérieur du jardin des Camélias de la Villa Anelli. Le nom vient de la très rare Camélia Jaune (Camellia chrysanthaou C. nitidissima), plantée dans les années 60 dans le jardin, et qui fleurit tous les cinq ans seulement. La pépinière propose environ 400 variétés de Camélias, provenant pour la plupart de marcottages des plantes anciennes des villas historiques de la zone, bio.

Compagnia del Lago

à Verbania: une grande pépinière proposant une sélection d’érables, camélias rares, azalées, rhododendrons et autres plantes acidophiles, cultivées en minimisant l’impact sur l’environnement. N’ayant pas encore de jardin, je ne peux que rêver du jour où je mettrai à demeure des camélias fleurissant en automne-hiver ou des camélias parfumées. Depuis quelques années Paolo Zacchera a en outre commencé à cultiver du théier – qui fait partie de la famille des camélias(Camellia sinensis). Encore une bonne raison pour aller y faire un tour !

Le Orchidee del Lago Maggiore

à Belgirate (VB): plus de 2000 espèces d’orchidées, de plantes carnivores, tillandsias et autres plantes rares. Tout un programme. Depuis quelques années la pépinière s’est spécialisée dans les plantes de collection, laissant de côté les productions plus commerciales. Tout le contraire d’une jardinerie classique… Sur rendez-vous on peut également visiter un jardin riche de plantes exotiques et rares. Et depuis 2013 les propriétaires cultivent des Camelia sinensis pour produire du bancha. Ils gèrent également un petit B&B près du lac, si vous cherchez une jolie villa pour prolonger la magie des jardins du lac. A découvrir !

Le Erbacee del Lago Maggiore

à Arona (NO): propose fuchsias, roses trémières (je les adore, elles me rappellent Oléron), asters et chrysanthèmes.

Les jardins et Villas du Lac Majeur

Parmi les jardins plus connus, on peut citer les Isole Borromeo, la Villa Pallavicino ou les jardins botaniques de la Villa Taranto. J’ai un gros faible pour ces propriétés d’un autre temps et je ne le cache plus à mon compagnon. Il pensait être amoureux d’une frenchie un peu modeuse et il se retrouve avec une mamie qui jardine et visite les châteaux, HA! Mais comprenez moi, en parcourant la route entre Arona et Lesa, on devine derrière les arbres centenaires de splendides villas, parfois abandonnées ou décadentes. J’adore l’athmosphère qui se dégage de ces palaces à la grandeur surannée, on se croirait un peu dans un livre d’Agatha Christie, c’est tellement romantique ! Et les plantes des jardins participent à l’athmosphère…

Giardino di Villa Anelli

Ce jardin créé à la fin du XIXe siècle a son nom sur la prestigieuse liste des «Gardens of Excellence». Romantique à souhait, il abrite l’une des plus importantes collections de Camélias en Europe. C’est également dans ce lieu qu’a été fondée la Società Italiana della Camelia, pour faire les choses jusqu’au bout. On peut visiter gratuitement le jardin de mi-mars à mi-avril, lors de la floraison des Camélias. On y trouve des plantes exotiques au milieu des rocailles le long de petits sentiers tortueux. Je n’ai pas encore eu la chance d’y aller – ou plutôt, le courage de m’affirmer plant-lady. Mais c’est sur ma liste au printemps prochain. Je vous enmènerai avec moi ! Toute l’année, on peut se rendre à la pépinière, ou dormir dans le petit Bed and Breakfast à l’intérieur du jardin. Pour un séjour romantique à souhait.

Giardini Botanici di Villa Taranto

A Verbania (VB). Ouvert de mars à octobre. Une splendeur. Ce jardin a été créé par un capitaine écossais, Neil Mc Eacharn, passionné de botanique et d’Italie. Il a ensuite été donné à l’Etat Italien et ouvert au public, une chance! La promenade est remarquable au printemps avec la floraison des bulbeuses, mais l’endroit est tellement beau qu’il ne faut pas hésiter à s’y rendre quelle que soit la saison. Nous y sommes allés en septembre et avons pu admirer le labyrinthe des dahlias, des plantes tropicales acclimatées et rares en Europe, les serres ayant chacune leur microclimat… Retrouvez ma visite ICI.

Isola Madre

a Stresa (VB). «L’endroit le plus voluptueux du monde» selon Gustave Flaubert. La plus grande des Isole Borromee, de propriété de la famille Borromeo depuis des siècles, est ouverte au public depuis 1978. L’accès se fait donc par bateau, et c’est merveilleux de voir se profiler dans le bleu du lac ce palais au milieu de l’eau. L’ile est entièrement occupée par un palais du XVIe siècle et son Jardin. Grâce au microclimat particulier du lac, il est devenu au fil du temps un jardin d’acclimatation plein de plantes rares et fleurs exotiques, et où l’on peut croiser faisans, perroquets et paons en liberté. J’y étais allée la dernière fois avec mon amoureux et ma soeur, j’en garde un souvenir impérissable.

***

Envie d’en savoir plus sur le Piémont, l’Italie du Nord et mes bonnes adresses?

Ceci est le premier d’une série d’articles que j’ai envie d’écrire depuis des mois ! Pour proposer une visite intime et hors des sentiers battus de cette magnifique région qui est aujourd’hui la mienne.

Connaissez-vous le Piémont? Est-ce que ce format vous a plu? Laissez-moi un petit mot cela me ferait vraiment plaisir ! 

Découvrez aussi

Un petit mot?

les mains dans la terre, la tête dans les étoiles
Bienvenue sur Kinoette, un blog inspiré par la nature. Je suis Aurélie, et j'écris ces billets depuis la table de ma cuisine dans le Piémont.

Acceptez-vous l'utilisation de cookies sur ce blog? Oui Info